Le Nouveau Festival Radio France Occitanie Montpellier

Divine Féminin :
  • Pascal Dusapin : Medea material
  • Gabriel Yared : Camille Claudel
  • Bernard Herrmann : Psycho, Vertigo, Fahrenheit 451
  • Alex North : The Misfits
  • Jerry Goldsmith : Basic Instinct, Chinatown
  • Philip Glass : The Hours
  • Air : Virgin Suicides
  • Alexandre Desplat : Birth
  • Georges Delerue : L’important c’est d’aimer, Le Mépris

Divine Féminin

Mercredi 19 juillet 2023

Portrait de Solrey

Jeudi 20 juillet 2023

Le Corum, salle Pasteur
Place Charles de Gaulle 34000 Montpellier


Divine Féminin

Mercredi 19 juillet

Un drame musical réalisé et dirigé par Solrey, qui met en scène et en musique les plus belles héroïnes fatales, de Médée à Camille Claudel.

Admirées, convoitées, divinisées, bien des héroïnes de nos mythologies familières ont fini sacrifiées sur l’autel des passions ou du pouvoir. Solrey leur rend hommage à travers ce spectacle musical dont elle a conçu la trame et les images, et où l’on croise aussi bien Marilyn Monroe à son crépuscule que Kim Novak et son double dans Vertigo. Le Traffic Quintet, ensemble fondé par Solrey, joue ici des musiques venues de différents horizons, de la Medea material de Pascal Dusapin aux Hours de Philip Glass en passant par les musiques de film les plus vénéneuses (Basic Instinct de Jerry Goldsmith, Psychose de Bernard Herrmann, Birth d’Alexandre Desplat…).
Oui, l’œil écoute, l’oreille voit, et Solrey, alchimiste des réminiscences et des silences, renouvelle l’idée que nous nous faisons de l’éternel féminin.

Bertrand Cervera et Elsa Benabdallah : violons
Estelle Villotte : alto
Raphael Perraud : violoncelle
Philippe Noharet : contrebasse

Projections vidéo : Solrey
Transcriptions : Alexandre Desplat, Jean Pascal Beintus, Dominique Lemonnier

– Photo © Nicolas Mathieu


Portrait de Solrey

Jeudi 20 juillet

Persuadée que « l’œil écoute et l’oreille voit », Solrey défend une nouvelle écriture scénique ou la présence musicale – envisager la musique comme un personnage décisif de l’intrigue – occupe une place jusqu’à aujourd’hui peu expérimentée.

Projection d’extraits de documentaires :
Alain Planès, l’infini turbulent, À la recherche du son retrouvé, Sonates pour piano de Beethoven par Alain Planès, et Clips vidéo de Piotr Anderszewski 

Solrey, violoniste, vidéaste et directrice artistique

DIVINE FÉMININ

« Divine Féminin, spectacle prémonitoire d’une histoire féminine à écrire, un titre en hommage aux héroïnes sacrifiées qui ont ouvert la voie de nos consciences d’aujourd’hui. »
— Solrey

Ceci se fermera dans 0 secondes

NOUVELLES VAGUES

« “Nouvelles Vagues”, titre évocateur pour un spectacle qui retrace la liberté et le rêve des années 60 où la musique de films prend son envol et devient un personnage à part entière. Un programme qui ouvre une voix musicale nouvelle et offre une narration loin de l’illustration. »
— Solrey

Ceci se fermera dans 0 secondes

QUAI DE SCÈNES

« “Sous le pont Mirabeau coule la Seine”, ville lumière ayant inspiré le compositeur Alexandre Desplat, amoureux de ses quais et de son histoire musicale. Ses partitions m’ont inspiré cette ballade romantique et poétique au gré de ses ponts. Les revisiter pour ce programme représente aussi la passion que nous partageons ensemble de la musique et du cinéma. »
— Solrey

Ceci se fermera dans 0 secondes

ELDORADO

« En 3e classe Transatlantique, venant d’Istanbul, de Shanghai ou de Naples, en quête de l’Eldorado, ils deviennent chercheurs d’or, cowboys ou gangsters. Elia Kazanzoglou, le fils de l’un d’eux deviendra l’un des plus talentueux metteurs en scène sous son nom américanisé : Kazan. Hollywood est né, de Star Wars aux loosers d’un Eldorado sans pitié, les compositeurs de la Mittel Europa inscriront leurs partitions au Panthéon des chefs-d’oeuvres. »
— Solrey

Ceci se fermera dans 0 secondes